Coûteure (toponimeye)

(Redjiblé di Coûteure)

Ene coûteure, c' est ene plaece la k' i gn a tchamps la k' on ahive des plantes.

Ene pitite coûteure, c' est ene coûturele.

Ces bokets la ont stî foirt kitaeyîs, djustumint paski c' est les meyeus tchamps po coûtiver. A sacwantès plaeces, c' est tos longous tchamp, pask' il ont stî pårtis po poleur tcherwer des longuès royes, et tchaeke eritî aveur ene intrêye.

Li mot "coûteure" si resconteure sovint dins les nos d' plaeces del Walonreye. C' esteut des teres k' estént ddja tcherwêyes a l' arivêye des Francs. C' est po ça ki c' et sovint des bounès teres, aprume sol Roman Payis et sol Hinnot.[1]

Po des linwincieusès racsegnes so les mots "coûteure" et "coûturele", alez s' vey e splitchant motî.

no d' famile "Des Coûteures"

Li mot "coûteure" a eto dné des nos d' famile.

ViyaedjesModifier

Plaeces avou coûteure tot seuModifier

Coûteure et on diterminantModifier

  • Warnin : Al Coûteure di prés (Couture di près)

Plaeces avou coûtureleModifier

Sourdant et pî-notesModifier

  1. Live so les viyaedjes, les hamteas et les aiwes del Beldjike da Carnoy, p. 150.